Accueil

La série T'as pas ?

Une campagne Black Horse se distingue de toutes les autres par sa durée et son originalité. Les publicités de la série T’as pas ? paraissent de 1927 à 1946 sous la forme de bandes dessinées humoristiques. Elles sont toujours conçues selon le même modèle. Ce sont de courtes bandes dessinées – généralement de quatre cases – dans lesquelles un homme est pris en défaut ou paraît ridicule. L’action se passe généralement en famille, au bureau, entre amis ou avec sa douce moitié. Systématiquement, boire une Black Horse vient améliorer la situation, résoudre la discorde ou dissoudre le malaise.

Ces publicités idéalisent le produit, qui solutionne à tous coups les situations problématiques. Inspirées de situations vraisemblables, elles amènent le lecteur à s’identifier au personnage. L’objectif de la Brasserie est de développer une image de marque favorable, d’inciter le consommateur à acheter cette marque et à y demeurer fidèle.

Pendant la durée du décret qui interdit de montrer le produit bière, la série T’as pas ? se fait plutôt moralisatrice. Un homme est pris en défaut pour avoir mal adressé son courrier, pour avoir dépassé le quota de pêche ou pour avoir conduit de manière imprudente. Dans la dernière case, il réalise qu’il a mal agi et en rit sans que de la bière Black Horse ne soit consommée. Le nom de la brasserie apparaît alors au bas de la page.

Le Musée de Lachine possède 138 annonces publicitaires de la série humoristique des T’as pas ? Parmi ces annonces, 83 sont signées par le caricaturiste et illustrateur québécois Arthur G. Racey. Plusieurs demeurent anonymes, peut-être réalisées par des assistants de Racey. Quelques-unes sont signées par le caricaturiste John Collins et, exceptionnellement, par le caricaturiste américain Creig Flessel.

Références des fichiers joints : 

cahier_t'aspas.pdf : Brochure regroupant des bandes dessinées de la série T'a' pas ? signées Racey, 1930. Préparée par l'agence publicitaire Stevenson & Scott Limited, Montréal. Don de monsieur Michel et madame Jacqueline Ste Marie, RG-1999-575.