Pour boire il faut vendre

La chanson Pour boire il faut vendre divertit par son air entraînant, par son rythme et par le caractère exagéré de la situation décrite. Reprenant son titre, l’exposition associe les ressorts de la chanson - le désir de boire et la volonté d’acheter - aux bases de la publicité. Hier comme aujourd’hui, les stratégies publicitaires se construisent en vue de faire naître un désir, provoquer l’acte d’achat et vendre un produit. 

Le produit au cœur de cette exposition est la célèbre bière Black Horse, brassée et distribuée au Québec durant la première moitié du 20e siècle. Plus de 800 objets ayant servi à son emballage, à sa distribution, à sa consommation et à sa promotion sont présentés dans le volet Collection de cette exposition virtuelle. Dans le volet Publicité, ces objets et les procédés publicitaires de la Brasserie Dawes sont situés dans un contexte plus large : celui de l’essor de la publicité au 20e siècle.

Parmi les stratégies de mise en marché de la bière Black Horse, se trouve la reproduction de l’emblème de la marque - un magnifique percheron noir - sur une panoplie d’articles promotionnels, d’enseignes géantes et d’annonces imprimées. La plus remarquable est sans doute la parade des percherons Black Horse attelés pour la livraison des caisses de bière ou décorés pour concourir dans les foires. Ces chevaux noirs assuraient à la marque de bière éponyme une visibilité inégalée.

L’exposition virtuelle complète la présentation en salle des objets vedettes de la collection Dawes Black Horse du Musée de Lachine. L’exposition en ligne donne accès à la totalité de cette collection. Elle favorise entre autres l’examen des annonces imprimées et l’observation de l’évolution des arts graphiques. De plus, la consultation en ligne de l’une des 83 revues internes de la National Breweries Limited, compagnie au sein de laquelle évoluera la Brasserie Dawes, révèle l’image que souhaite se donner l’entreprise. L’ensemble de ces documents offre un point de vue inédit sur la collection Dawes Black Horse et sur le développement de la publicité au Québec.